Retour gagnant de Pauline Croze par le Brésil avec l'album Bossa Nova qui met en valeur son talent si particulier, si fin, si sensible.  Le grand public l'avait découverte avec son titre "T'es Beau", Pauline Croze nous revient avec un nouvel album entièrement dédié à la Bossa Nova. Et c'est une vraie réussite, tant sa voix et ses accords de guitare semblent faits pour la musique brésilienne. 

La chanteuse qui nous avait habitués à des sons pop explore ici, les rythmes brésiliens. Cela paraître surprenant. Il n'en est rien. Entre Pauline Croze et la Bossa c'est une longue histoire d'amour comme elle le dit elle même :

 "La bossa m'attire depuis longtemps. Le point de départ, ce fut Ofeo Negra, un film que j'ai vu à 17 ans : la bande-son et le son, la favela fantasmagorique et les allegories sur la mort (...) Ce qui m'intéresse dans la bossa, c'est le rapport guitare/voix. La quintessence ! Il y a un vrai sens de l'économie, un sentiment de dépouillement, mais constamment un rien de swing nonchalant. Ca traîne, ça freine, ça flotte".

Que trouve-t-on dans cet album? Des classiques de la Bossa Nova bien sûr. Pauline Croze nous emmène à la rencontre des mélodies populaires qu'on prend ainsi plaisir à redécouvir dans des versions sans chichi, l'essence même de la musique que l'on imagine clairement sur scène. Des reprises toutes personnelles et pourtant qui respectent les originaux... Difficile d'apporter sa marque,, mais elle y arrive avec dextérité.

Bossa Nova est sorti chez Un Plan Simple