Nâdiya est de retour après dix ans de repos, et c'est Unity, son nouveau tube qui amorce son sixième album à venir.

On retrouve Nâdiya avec son premier clip Unity tourné au Musée de d'Histoires Naturelles, un symbole fort pour le rassemblement entre les peuples.

Nâdiya vient de mettre fin à huit ans de silence en dévoilant la chanson « Unity ». La dernière fois qu’on avait entendu parler de l’interprète des tubes « Tous ces mots » et « Comme un roc », c’était effectivement en 2009 avec le single « J’irai jusque là ». L’année précédente, elle publiait le duo « Tired of Being Sorry (Laisse le destin l’emporter) » avec Enrique Iglesias, ainsi que l’album Électron libre.

Avec déjà une carrière auréolée de 5 millions de disques physiques vendus, d'une Victoire de la Musique, de featurings internationaux (Enrique Iglesias, Kelly Rowland, Idir ...), Nâdiya revient un nouveau titre "urban pop", résolument moderne et dansant, animé d'un esprit rassembleur. Unity offre message salutaire prônant l'unité face à l'adversité, avec en accompagnement un clip conceptuel, tourné - et c'est une première - au Musée National d'Histoires Naturelles de Paris.

Voici le clip de Unity :

Et pour le clip de sa nouvelle chanson, Nâdiya a choisi les locaux du prestigieux Muséum d'histoire naturelle de Paris. C'est d'ailleurs le premier clip musical à y être tourné. Elle danse donc au beau milieu d'animaux disparus. Pour ce clip pharaonique, la chanteuse de 44 ans s'est armée d'une troupe de danseurs pour un résultat plutôt plaisant.

« Passe le message à ton entourage / L’humanité c’est comme un tout » répète Nâdiya, tout en souhaitant « marquer sa volonté d’unité » mais aussi d’ouverture, en clamant « sois du voyage vers d’autres rivages ».

Le site officiel de Nâdiya