Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Juliette Armanet, petite amie d'un Indien

Le 3 février 2018, 13:19 dans Lifestyle 0

Le très élégant premier album, Petite amie, de Juliette Armanet s’étoffe petit à petit de nouvelles vidéos. Et aujourd’hui, la Française dévoile celle de L'indien, une déclaration d’amour sur fond de variété chic : la grande classe, à la française.

"L'indien" : Une nouvelle flèche d'amour signée Juliette Armanet

Juliette Armanet confie depuis près d’un an ses douces folies sentimentales à un public grandissant. Et pour cause, son premier album Petite amie vient de franchir la barre symbolique des 50.000 exemplaires écoulés ! Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, l'artiste a vu son premier opus être nommé dans la catégorie Révélation album aux Victoires de la musique. A cette occasion, la chanteuse vient de révéler le clip de L’indien – deuxième extrait de son premier opus.

Pour sublimer cet univers qui lui est si propre, Juliette s’est entourée de Pablo Padovani qui avait déjà réalisé la vidéo de Manque d’amour tiré de son EP Cavalier seule, mais qui a également collaboré avec des artistes comme Mathieu Boogaerts, Paradis, Moodoïd ou encore April March.

Voici le clip de L'indien de Juliette Armanet :

Après nous avoir fait voyager en « Solitaire » dans un premier clip noir et blanc ultra léché l’an dernier avec son piano pour seul compagnon, cette fois Juliette Armanet embrasse ses influences 70’s lors de son nouveau clip « L’indien » en chromie rouge et blanche plutôt virevoltant, nouvel extrait de son album Petite Amie. Petite amie est toujours disponible sur Apple Music, une nouvelle “édition délice” du disque sera disponible le 2 février. La chanteuse sera en concert à l’Olympia parisien les 6 et 7 mars prochain.

En savoir plus sur Juliette Armanet

Nâdiya sort Unity, son nouveau clip

Le 9 janvier 2018, 17:45 dans Musique 0

Nâdiya est de retour après dix ans de repos, et c'est Unity, son nouveau tube qui amorce son sixième album à venir.

On retrouve Nâdiya avec son premier clip Unity tourné au Musée de d'Histoires Naturelles, un symbole fort pour le rassemblement entre les peuples.

Nâdiya vient de mettre fin à huit ans de silence en dévoilant la chanson « Unity ». La dernière fois qu’on avait entendu parler de l’interprète des tubes « Tous ces mots » et « Comme un roc », c’était effectivement en 2009 avec le single « J’irai jusque là ». L’année précédente, elle publiait le duo « Tired of Being Sorry (Laisse le destin l’emporter) » avec Enrique Iglesias, ainsi que l’album Électron libre.

Avec déjà une carrière auréolée de 5 millions de disques physiques vendus, d'une Victoire de la Musique, de featurings internationaux (Enrique Iglesias, Kelly Rowland, Idir ...), Nâdiya revient un nouveau titre "urban pop", résolument moderne et dansant, animé d'un esprit rassembleur. Unity offre message salutaire prônant l'unité face à l'adversité, avec en accompagnement un clip conceptuel, tourné - et c'est une première - au Musée National d'Histoires Naturelles de Paris.

Voici le clip de Unity :

Et pour le clip de sa nouvelle chanson, Nâdiya a choisi les locaux du prestigieux Muséum d'histoire naturelle de Paris. C'est d'ailleurs le premier clip musical à y être tourné. Elle danse donc au beau milieu d'animaux disparus. Pour ce clip pharaonique, la chanteuse de 44 ans s'est armée d'une troupe de danseurs pour un résultat plutôt plaisant.

« Passe le message à ton entourage / L’humanité c’est comme un tout » répète Nâdiya, tout en souhaitant « marquer sa volonté d’unité » mais aussi d’ouverture, en clamant « sois du voyage vers d’autres rivages ».

Le site officiel de Nâdiya

Sortir : Philippe Genty impose ses Paysages Intérieurs au 13ème Art

Le 4 janvier 2018, 18:23 dans Sorties 0

Avec ses « Paysages Intérieurs », Philippe Genty nous plonge dans une odyssée grandiose où se mêlent marionnettes et comédiens, danse et mouvements aériens, astucieuses machineries et magie théâtrale, musique singulières et projections vidéo.

Du 17 au 21 janvier, Philippe Genty dévoile ses Paysages Intérieurs sur la scène parisienne du 13ème Art !

Paysages intérieurs, sa nouvelle création, a été acclamée par les spectateurs. Cette odyssée, pour sept acteurs et marionnettes, mêle danse, marionnettes, cirque visuel, jeux d'ombres et de lumière, musique et sons, et puise dans le vécu de Philippe Genty. A ne pas rater à Paris du 17 au 21 janvier.

Les costumes, dignes d’une production de Tim Burton, subliment autant les protagonistes qu’ils caricaturent leurs traits de caractères. Le spectacle slalome pendant plus d’une heure entre l’absurde, le comique, le dramatique et le burlesque. Mais tous ces genres ne sont au service que d’une seule et unique cause; la poésie.

Mettre en scène les sortilèges de l’imaginaire, c’est explorer le rapport de l’inerte et du vivant, se préoccuper de la matière, « du jeu des corps, de la relation aux objets, de la danse », puisque pour Philippe Genty il s’agit de « plonger le spectateur dans une succession de rébus, d’énigmes qui le renvoient à ses propres miroirs, interrogations et interprétations.

Comme Alice, le spectateur part sans se retourner dans le pays des merveilles, et se perd dans ce délicieux labyrinthe de rêverie conçu par Philippe Genty, où naissent des personnages irréels et où se confondent le sublime, le terrifiant et le visuel poétique. À la croisée des voyages oniriques et des fantasmes d’un génie créatif, ces Paysages Intérieurs prennent vie sous vos yeux et vous emportent dans l’émerveillement.

Mise en scène et scénographie : Philippe Genty / Chorégraphies: Mary Underwood

Assistés par : Nancy Rusek et Éric de Sarria

Création musicale: René Aubry / Co-production: Juste pour rire

Comédiens-comédiennes: Amador Artiga, Maja Bekken, Balázs Jerger, Scott Koehler, Simon Rann, Madeleine Fredstad Roseth, Benedikte Sandberg

PAYSAGES INTÉRIEURS de Philippe Genty du 17 au 21 janvier - Théâtre 13ème Art, Centre Commercial Italie 2

Réservations

Voir la suite ≫