Créer mon blog M'identifier

Muse revient avec la vidéo macabre de Throught Contagion

Le 18 février 2018, 13:12 dans Culture 0

Muse revient avec « Thought Contagion » et son clip macabre qui nous fait frissonner de plaisir.

Le trio Muse signera, en 2018, un retour en fanfare, trois ans après l’album Drones. Premier pas vers l’hystérie collective : un titre inédit, Thought Contagion, teasé quelques jours avant sa diffusion, et dont le clip confirme le délire rétro dans lequel Matt, Chris et Dom semblent s’être plongés. Le groupe se permet même un hommage à Michael Jackson, avec une chorégraphie qui rappellera forcément le clip mythique de Thriller.

Voici le clip de Muse - Thought Contagion :

Muse a dévoilé ce soir son nouveau single "Thought Contagion", un titre ultra entrainant porté par des choeurs puissants. Après le premier single "Dig Dawn", qui avait largement divisé les fans, ce nouvel extrait devrait mettre tout le monde d'accord, d'autant plus que les paroles très politiques de la chanson appellent encore une fois à la révolution. Par une belle nuit, un jeune homme s'en va faire la cour à son amie. Mais problème, la belle est un vampire et semble avoir de bien mauvaises intentions à son égard.

Bienvenue dans le dernier clip du dernier morceau de Muse "Thought Contagion".

En savoir plus sur Muse

Otis Stacks sort les mouchoirs avec Sorry

Le 13 février 2018, 13:26 dans Culture 0

Otis Stacks, le duo, confirme son pouvoir de séduction avec cet excellent Sorry qui annonce l'album Fashion Drunk sur le label Underdog Records

Tourné en Californie, le clip de Sorry n'a certes pas les images en animation du précédent tube d'Otis Stacks Fashion Drunk, mais il bénéficie d'un titre sublimement triste.

Lorsqu’on découvre Otis Stacks sur scène, on est saisis par le groove et l’élégance d’Elias Wallace, chanteur originaire de Pasadena (Californie). Sa présence est magnétique et le coup de cœur est immédiat ! Entouré des claviers analogiques de Michael Munch alias JustMike (leader du groupe danois Dafuniks), son live est organique, servi par des morceaux phares comme « Fashion Drunk », qui a déjà conquis la toile avec plus de 7 millions de vues. Pour celui de Sorry, on prend les paris ?

Voici le clip de Sorry d'Otis Stacks :

« Après avoir passé cinq ans avec Dafuniks, j'avais besoin d'une nouvelle aventure. J'ai joué avec de vieux synthétiseurs analogiques et composé la musique de Fashion Drunk », raconte Mike. En tournée dans le sud de la France, il rencontre Elias Wallace dans les coulisses d'un festival à Nice. Son texte et sa voix collent parfaitement avec la mélodie. Otis Stacks est né.

L‘utilisation de sons de synthé analogues et le piano Rhodes confère un son nostalgique au projet auquel Elias ajoute des paroles réfléchies, attentionnées, émotionnelles. De leur travail naissent des chansons significatives qui explorent les thèmes de la perte, de la douleur dans ce monde de la musique parfois vide de sens et hédoniste. Otis Stacks à suivre sur Facebook.

Toutes les dates de tournée d'Otis Stacks :

15/03 : Live Club 1988 - Rennes

16/03 : Nuit Zébrée Nova - Stereolux Nantes

17/03 : IBoat- Bordeaux

18/03 : Camji - Niort

21/03 : Tétris -Le Havre

22/03: La Batterie - Guyancourt

24/03 : Venelles Comparses et Sons

29/03 : Jack Jack - Lyon

30/03 : La Cave à Musique - Macon

31/03 : Le Moloco - Audincourt

Bobun Fever en soirée torride avec Coco Jam

Le 5 février 2018, 17:32 dans Culture 0

Bobun Fever réchauffe l'hiver avec Coco Jam, et sa pop torride et festive à savourer sur un EP sorti il y a quelques mois : Grand Passion Ep.


Bobun Fever devrait être prescrit sur ordonnance. Le collectif sans frontière qui sorti son Grand EP Passion EP il y a quelques mois poursuit sa promo avec le clip de Coco Jam réalisé par SMITH. Boudoir parisien, plume d’autruche, strip-tease reptilien et désert californien : le spectre de Fassbinder et de Petra Von Kant n’est pas loin. A savourer avec le clip de Coco Jam avant d'aller retrouver Bobun Fever le 09 février en concert au FGO Barbara.

Voici Coco Jam, le clip de Bobun Fever :

Comme vous le voyez avec Coco Jam, Bobun Fever a un côté festif, ludique, prononcé, un amour de la fête revendiqué. En s'inspirant de l'insolence salvatrice lors de l'émergence des courants de musiques populaires tels que le jazz, le rock, le rap et la pop, le groupe crée un folklore propre, une manière de vivre la musique et de revendiquer sa fonction sociétal qui soit un microcosme exotique, une évasion, un surpassement.

Bobun Fever EP Grand Passion disponible

En concert le 9/02 au FGO Barbara

Site officiel

Voir la suite ≫